Cose News

Quelles différences entre les cosmétiques naturels et bio ?

Depuis plusieurs années, les rayons beauté des grandes surfaces et les catalogues des e-commerçants sont truffés de produits “naturels” et/ou “bio”, mais savons-nous vraiment quelle est la différence entre les deux ? D’abord, on peut affirmer qu’un produit naturel n’est pas nécessairement bio, en revanche un produit bio est obligatoirement naturel.  Qu’est-ce qu’un produit naturel ? Un produit est considéré comme naturel s’il est composé d’ingrédients d’origine végétale et/ou minérale. C’est le cas des nettoyants Cose Skincare, ils sont composés à plus de 95% d’ingrédients d’origine naturelle. Chez Cose Skincare, la plupart de nos matières premières sont certifiées bio ! Les mots barbares tels que Clear Oléoactif ou Diam Oléoactif utilisés dans nos produits ne sont pas “méchants”, ils sont certifiés 100% naturels et biologiques car ils sont issus des végétaux ; d’ailleurs ils sont certifiés Cosmos par Ecocert.  Qu’est-ce qu’un produit bio ? Pour qu’un produit soit considéré comme bio, il doit répondre à un cahier des charges strict car le bio c’est avant tout un label. Pour obtenir un label, une marque doit faire appel à un certificateur externe pour contrôler tous les produits et décider d’y apposer ou non un label ; ce contrôle est effectué tous Lire plus

Le secret d’une peau en bonne santé, l’hydratation !

Une peau en pleine santé c’est l’objectif de la majorité d’entre nous, mais malheureusement on ne sait pas trop comment s’y prendre parmi ces tonnes de produits « magiques ». Alors aujourd’hui, on vous accompagne dans la quête de la peau parfaite, avec des conseils simples à adopter au quotidien.  C’est pourquoi on a choisi d’opter pour une routine skincare qui débute de l’intérieur, parce que la qualité de votre peau passe d’abord par : l’alimentation, l’hydratation, sans oublier la santé physique et mentale. La peau n’est rien d’autre que le miroir de ce qui se passe dans notre corps. Il est important de boire entre 1.5 et 2 litres d’eau par jour afin de maintenir un bon équilibre et compenser l’évaporation de celle-ci au cours de la journée. Pour réussir à inclure ce geste dans nos routines, pensez au thé vert ou aux tisanes qui donnent du goût à l’eau et facilitent alors l’obtention de notre objectif !  De plus, si on intègre une pratique sportive dans nos habitudes, même d’une durée de 20 à 30 minutes, la récompense sera encore plus belle. Le sport permet d’évacuer le stress qui est souvent l’origine de nombreuses imperfections !  Chaque peau a Lire plus

Cosmétiques : faut-il adopter une routine minimaliste ?

Collectionner les produits cosmétiques – est-ce vraiment utile ? Depuis quelques années, la tendance minimaliste bat son plein : et pour cause, on se souvient des tonnes de crèmes, anticernes, fonds de teints, crème contour des yeux, crèmes lèvres, crèmes cou qui jonchaient les étagères de nos salles de bain il n’y a pas si longtemps. Nos routines étaient longues, on se mettait 4 voire 5 couches sur le visage (sans compter les produits pour nettoyer et le make-up), et ce n’est d’ailleurs pas pour autant que l’on voyait beaucoup plus de résultats. D’autant plus que multiplier les couches, c’est aussi superposer des actifs, donc ce n’est pas forcément le plus efficace. Cela peut d’ailleurs même être contreproductif. Et côté éco-responsabilité, on est pas non plus sur du très très écolo, car collectionner les produits cosmétiques, c’est pas vraiment zéro-déchet ! Il faut se le dire, nos routines ont bien changé depuis ! On se rend compte peu à peu, que l’on a pas besoin de collectionner autant de produits pour avoir une belle peau, en bonne santé. On arrête les achats compulsifs, et on se concentre de plus en plus sur des routines dites “minimalistes”. Minimaliste, jusqu’ou ? En Lire plus

Pourquoi créer une marque de cosmétiques à faire soi-même ?

La réponse se trouve dans notre étude de marché. Lorsque nous la réalisons, nous nous rendons compte que de nombreux(ses) consommateur(trice)s se sont mis à réaliser leur propres cosmétiques, ou aimeraient le faire. Leurs volontés ? : éviter les produits dangereux, éviter le plastique, puis le côté ludique de la chose. Pourtant, l’expérience d’Anouck en formulation cosmétique lui permet de savoir que faire ses produits, ce n’est pas si anodin ! Les ingrédients ne sont pas moins dangereux si on les utilise soi-même, certains ingrédients vendus bruts peuvent même être plus dangereux lorsqu’ils ne sont pas travaillés. De plus, si on rate son DIY, le produit final peut être nocif, s’il est mal conservé par exemple, c’est pour cela qu’il est toujours plus sur d’être accompagné, en participant à un atelier par exemple, ou de commencer par fabriquer des produits dits simples. Quid du plastique et des déchets ? Lorsque nous avons demandés aux adeptes du DIY leur mode de fonctionnement, nous avons repéré que la plupart d’entre eux/elles, s’approvisionnaient en matières première en les achetant dans des contenus séparés. Une bouteille en plastique pour l’huile végétale, un pot en plastique pour le tensioactif, et tout autant de suremballages pour Lire plus

Nos retours sur l’entrepreneuriat à la veille du lancement officiel de Cose Skincare

Nous lisons souvent des commentaires sur des groupes d’entrepreneurs invoquant le fait qu’entreprendre, c’est “accessible à tous”. Nous recevons également très souvent des questions sur la création d’entreprise. À lire certains mentors ou gourous des start-ups, tu peux créer ton entreprise aussi simplement que de trouver une boulangerie à Paris. Jeune, femme, et même sans un rond, c’est possible !  Après un an de création d’entreprise, nous ne sommes pas des entrepreneuses chevronnées, même débutantes, mais nous avons voulu tirer le vrai du faux concernant la phase de création d’une entreprise et dresser la liste des conseils qui nous ont servis pour notre création. Alors, c’est plutôt « tu fais ton proto, tu vends, et tu lèves des fonds » ou « tu galères, tu rates, et tu abandonnes » ? L’entrepreneuriat est-il si accessible ? Les discours qui donnent de la force et rendent accessible l’entrepreneuriat sont indispensables mais peuvent être dangereux. C’est très vrai que certains ne se sentent pas capables et ont besoin d’un petit coup de boost pour oser oser. D’ailleurs, on dit souvent que c’est lorsque l’on ne se rend pas compte des embûches qui peuvent se trouver sur notre chemin, qu’on ose se lancer. “Ils ne savaient pas que c’était Lire plus