Cosmétiques : faut-il adopter une routine minimaliste ?

Collectionner les produits cosmétiques – est-ce vraiment utile ?

Depuis quelques années, la tendance minimaliste bat son plein : et pour cause, on se souvient des tonnes de crèmes, anticernes, fonds de teints, crème contour des yeux, crèmes lèvres, crèmes cou qui jonchaient les étagères de nos salles de bain il n’y a pas si longtemps. Nos routines étaient longues, on se mettait 4 voire 5 couches sur le visage (sans compter les produits pour nettoyer et le make-up), et ce n’est d’ailleurs pas pour autant que l’on voyait beaucoup plus de résultats.

D’autant plus que multiplier les couches, c’est aussi superposer des actifs, donc ce n’est pas forcément le plus efficace. Cela peut d’ailleurs même être contreproductif. Et côté éco-responsabilité, on est pas non plus sur du très très écolo, car collectionner les produits cosmétiques, c’est pas vraiment zéro-déchet !

Il faut se le dire, nos routines ont bien changé depuis ! On se rend compte peu à peu, que l’on a pas besoin de collectionner autant de produits pour avoir une belle peau, en bonne santé. On arrête les achats compulsifs, et on se concentre de plus en plus sur des routines dites “minimalistes”.

Minimaliste, jusqu’ou ?

En revanche, avec l’arrivée de cette tendance, que l’on applaudit à 100%, on a parfois vu passer sur certains blogs et réseaux sociaux des informations assez étonnantes. Et si le no-make up a pris une grande place dans nos vies avec l’arrivée du confinement, nous avons voulu rétablir la vérité sur l’utilité des soins cosmétiques.

Ca n’est pas tout à fait exact de dire qu’une seule huile de coco ou un unique gel d’aloe vera suffit à cocher toutes les cases d’une routine beauté. Bien que ces soins soient multi-usages (et pour ca, c’est vrai qu’ils sont plutôt pratiques!), certaines parties du corps nécessitent parfois des actifs plus poussés, un traitement ciblé, ou une formule plus travaillée. D’ailleurs, ces ingrédients ne conviennent pas toujours à tous les types de peaux.

Selon nous, le bon compromis est dans un premier temps de terminer les produits que l’on a déjà avant de se lancer dans de nouveaux achats. La routine la plus minimaliste est celle qui ne crée pas de déchets inutiles. Ensuite, il faudra sélectionner minutieusement les produits qui auront l’honneur de faire partie de nos routines, les tester un à uns (exemple: ne pas acheter 6 masques différents afin de tester lequel est le plus efficace !)

Alors, quels produits sont indispensables pour une bonne routine skincare ?

  • On vous le cache pas, avec le port du masque, le maquillage qui stagne toute la journée, la pollution, un bon nettoyant visage, c’est quand même pas mal 😉  – découvrez les notre ici
  • Un sérum pour cibler de manière directe les problèmes de peaux (imperfections, sècheresse, prévenir l’âge…)
  • Une crème de jour, pour hydrater (mêmes les peaux grasses !)
  • Un gommage, pour préparer la peau à recevoir des soins plus poussés.
  • Un masque, à appliquer une à deux fois par semaine, pour laisser le temps à votre peau de bien imprégner les actifs.
  • Un soin de nuit, un poil plus gras que votre crème de jour !

Et ci-dessous, quelques options supplémentaires, en fonction de vos besoins, mais pas indispensables

  • Un crème contour des yeux ou contour des lèvres
  • Une huile végétale ou essentielle pure, ou une eau florale pour traiter en profondeur, ou ajouter plus de sensorialité à votre routine
  • Un baume à lèvres, pour prévenir les gerçures (aïe !)

Laisser un commentaire