Quelles différences entre les cosmétiques naturels et bio ?

Depuis plusieurs années, les rayons beauté des grandes surfaces et les catalogues des e-commerçants sont truffés de produits “naturels” et/ou “bio”, mais savons-nous vraiment quelle est la différence entre les deux ? D’abord, on peut affirmer qu’un produit naturel n’est pas nécessairement bio, en revanche un produit bio est obligatoirement naturel. 

Qu’est-ce qu’un produit naturel ?

Un produit est considéré comme naturel s’il est composé d’ingrédients d’origine végétale et/ou minérale. C’est le cas des nettoyants Cose Skincare, ils sont composés à plus de 95% d’ingrédients d’origine naturelle. Chez Cose Skincare, la plupart de nos matières premières sont certifiées bio ! Les mots barbares tels que Clear Oléoactif ou Diam Oléoactif utilisés dans nos produits ne sont pas “méchants”, ils sont certifiés 100% naturels et biologiques car ils sont issus des végétaux ; d’ailleurs ils sont certifiés Cosmos par Ecocert. 

Qu’est-ce qu’un produit bio ?

Pour qu’un produit soit considéré comme bio, il doit répondre à un cahier des charges strict car le bio c’est avant tout un label. Pour obtenir un label, une marque doit faire appel à un certificateur externe pour contrôler tous les produits et décider d’y apposer ou non un label ; ce contrôle est effectué tous les ans pour assurer au consommateur le bon respect des règles. Il en existe plusieurs tels que : Ecocert, Bureau Veritas et Cosmecert selon le cahier des charges Cosmos Organic ou Cosmos Natural. Les cosmétiques bio utilisent également des produits naturels issus de l’agriculture biologique. Attention, un produit labellisé n’est pas synonyme d’efficacité, ni de non-dangerosité. Nous pouvons également retrouver certaines mentions sur les produits comme Nature & Progrès ou Nouvelle Cosmétique qui garantissent des produits alimentaires et cosmétiques respectueux de l’environnement, des hommes et des animaux. Ces mentions sont attribuées par des associations qui respectent leurs propres cahiers des charges en veillant sur les pratiques de fabrication et les ingrédients utilisés.  

Mise en garde

Avec la tendance du tout naturel un phénomène est apparu, celui du greenwashing, qui consiste à tromper le consommateur avec une stratégie marketing qui va venir abuser du positionnement écologique en utilisant par exemple un vocabulaire ambigu. L’unique but de cette pratique est de vendre plus, nous vous conseillons de bien analyser la composition de vos produits. En outre, un produit non labellisé ne veut pas dire qu’il est mauvais pour la santé.

Laisser un commentaire